Contrôlé avec trois armes sur lui, à l'aéroport

Julien déposait des connaissances de son groupe de motard et avait visiblement oublié de vider ses poches.

Contrôlé avec trois armes sur lui, à l'aéroport
©D.R.

S'il y a bien un endroit où les contrôles de sécurité sont légion, c'est bien au sein de Brussels South Charleroi Airport. L'aéroport carolo voit passer plusieurs centaines de milliers de passagers par semaine (882.958 passagers rien qu'en août 2022, selon les chiffres publiés par l'aéroport). Les consignes et objets que l'on peut détenir sur soi sont très stricts. Mais certains passagers, habitués ou non, ont parfois tendance à se présenter au contrôle de sécurité avec des objets interdits.

Julien fait partie de ces gens qui ont éveillé les suspicions du personnel à la suite d'un contrôle remontant à 2019. Alors qu'il venait déposer des connaissances de son groupe de motards, l'homme s'est présenté avec trois armes sur lui : un couteau, un revolver et un poing américain ! Ce lundi matin, le prévenu était logiquement cité à comparaitre devant le tribunal correctionnel de Charleroi pour s'expliquer sur l'inquiétante présence de ces trois armes achetées en France.

Mais un défaut a été requis contre Julien, absent des débats. "Il a cependant déclaré qu'il ne s'était jamais servi de ces armes, et que c'était pour se défendre au cas où face à d'autres groupes de motards", narre le parquet. Trois mois de prison ont été requis contre Julien.

Jugement le 17 octobre.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be