Évadé, Kim ne vient pas se défendre devant la justice

Le prévenu risque une lourde condamnation à cinq ans de prison pour deux vols.

Évadé, Kim ne vient pas se défendre devant la justice
©D.R.

"La justice ne fait jamais confiance". Cette phrase, déjà entendue dans les travées du palais de justice de Charleroi, n'est pas du tout conforme à la réalité. Demandez plutôt à Kim. Dans son cas, la juste formulation serait de dire que « la justice fait trop confiance aux prévenus et suspects ». Ce jeudi après-midi, devant la 10e chambre correctionnelle, Kim était censé se présenter pour se défendre sur les deux vols qui lui sont reprochés.

Sans surprise, l'homme a fait défaut et écopera d'une peine de prison dans deux semaines. Les 6 et 9 août derniers, Kim a commis deux vols : l'un avec effraction et à l'aide de fausse clé pour une Audi TT. Le second fait concerne une foreuse de marque Makita.

Il a arraché son bracelet électronique

Pour voler le véhicule, Kim a d'abord escaladé la barrière protégeant le site d'une entreprise. "Il a volé un sac et les clés de la voiture s'y trouvaient. Il est ensuite revenu sur place pour repartir avec la voiture, car dit-il "il avait envie de rouler avec", précise le substitut Vervaeren, en se basant sur la déclaration du prévenu. Pour le substitut, la confiance envers Kim est totalement rompue, et pour cause !

Placé sous mandat d'arrêt, ce dernier a finalement obtenu la détention sous bracelet électronique par la chambre du conseil de Charleroi malgré le risque de fuite à l'étranger. La suite de l'histoire n'est guère surprenante. "Il a seulement mis quelques jours pour arracher le bracelet et s'enfuir. Aujourd'hui, il est considéré comme évadé." Avant les deux vols, Kim avait déjà démontré sa totale gratitude envers la justice en commettant les faits seulement trois mois après une libération.

Cette fois-ci, et compte tenu de l'absence totale de confiance, le parquet requiert une lourde peine de prison : 5 ans. Est-ce Kim pointera le bout de son nez lors du prononcé ou formera-t-il opposition à sa future condamnation ? La suite au prochain épisode.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be