Il avait abattu deux hommes venus pêcher dans son étang à Forchies-la-Marche: son procès commence lundi

Francis Vandy (72 ans), ancien commissaire de la police fédérale de Charleroi, sera jugé dès lundi aux assises. Deux personnes ont été retrouvées, abattues par balles, près de son étang.

Il avait abattu deux hommes venus pêcher dans son étang à Forchies-la-Marche: son procès commence lundi
©BELGA

Le 28 août 2019, deux Roumains ont été tués d'une balle dans la tête. Ils pêchaient dans un étang de Forchies-la-Marche, à l'ouest de Charleroi. Francis Vandy, 72 ans et ancien commissaire de la police fédérale, est propriétaire du terrain. Chez lui, on a retrouvé un véritable arsenal dont des balles similaires à celles qui ont abattu les deux victimes. L'arme n'a jamais été retrouvée, mais il pourrait s'agir de son Glock de service, déclaré disparu par le commissaire lorsqu'il a pris sa retraite.

On s'en rappelle, la voiture d'une des victimes avait été retrouvée abandonnée à Fontaine-l'Evêque. La police des Trieux avait alors fouillé les environs jusqu'à tomber sur des traînées de sang et deux corps, chacun une balle dans la tête.

Huit hommes et quatre femmes ont été tirés au sort, jeudi, pour juger Francis Vandy devant la cour d'assises du Hainaut, à Mons. Le procès commence dès lundi.

Francis Vandy est accusé d'avoir assassiné les deux hommes. Gabriel Ghelmegeanu et Constantin Tomescu, 45 et 48 ans, étaient allés pêcher dans l'étang, que Constantin connaissait ayant habité la région. Quelques mois plus tôt, il les aurait déjà menacé, armé. Placé sous mandat d'arrêt le 17 octobre 2019, il passe aux aveux en janvier 2020, déclarant "avoir tué pour ne pas être tué" par les hommes qui pêchaient dans son étang.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be