Huit fois violent contre sa compagne: il demande un sursis probatoire... et l'obtient!

Grâce à son opposition, Ayron obtient une chance de montrer qu'il est désormais un nouvel homme.

Huit fois violent contre sa compagne: il demande un sursis probatoire... et l'obtient!
©AVOCATS.BE/SHUTTERSTOCK

Le 21 juin dernier, Ayron a été condamné par défaut à 18 mois de prison pour huit scènes de violence intrafamiliale. À chaque fois, le prévenu s'est défoulé sur une seule et même victime : sa compagne de l'époque. L'homme avait formé opposition au jugement. D'après lui, sa dépendance à la boisson (depuis ses 14 ans) l'a conduit à violemment s'emporter sur sa compagne...

De 2019 à 2021, Ayron a frappé à quatre reprises la victime, menacé cette dernière via des écrits ou avec un couteau et avoir détruit l'une des vitres de la porte d'entrée du logement de la victime.

Abstinent depuis plus d'un mois, Ayron espérait poursuivre cet arrêt de la consommation via un sursis probatoire. Durant 5 ans, ce sera le cas sous peine de devoir purger les 18 mois de prison.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be