Le dealer qui a abattu deux clients "mauvais payeurs" d'une balle dans la tête devant les assises

Il a abattu Jérôme Thiébaut et Olivier Lauwers d'une balle dans la tête chacun: Alfredo Scuvera, dealer en aveux, sera devant les assises dès lundi.

Le dealer qui a abattu deux clients "mauvais payeurs" d'une balle dans la tête devant les assises
©Shutterstock/D.R. (à droite: Jérôme Thiébaut, une des victimes)

Le 17 décembre 2019, le corps de Jérôme Thiébaut, 32 ans, est retrouvé sans vie dans son appartement de Jumet, à Charleroi. Il a été tué d'une balle dans la tête. Quatre jours plus tard, le 21 décembre, Olivier Lauwers, 47 ans, est retrouvé mort chez lui dans la commune voisine de Courcelles, son corps emballé dans un drap. Lui aussi a été abattu d'une balle dans la tête.

Police fédérale et parquet de Charleroi s'emparent des dossiers, pour trouver une connexion entre les deux victimes: ils ont le même dealer, un certain "Salvatore". Olivier et Jérôme se fournissaient chez lui en cocaïne, pour leur consommation. Rapidement, les policiers mettent la main sur ce "Salvatore", identifié comme étant Alfredo Scuvera, 26 ans à ce moment-là. Une caméra de surveillance semble le montrer, avec un autre homme, s'introduire chez Jérôme peu avant le crime, vers 1h30 du matin.

Le dealer qui a abattu deux clients "mauvais payeurs" d'une balle dans la tête devant les assises
©BELGA (l'arme du crime)

Arrêté et placé sous mandat d'arrêt, Alfredo Scuvera passe aux aveux: oui, il a mené une opération punitive contre ses clients qui ne payaient pas toujours en temps et en heure. Il indique aux enquêteurs où il a enterré l'arme qu'il a utilisée pour abattre les deux hommes, dans le jardin de sa mère chez qui il vit. Une perquisition et des fouilles permettent de retrouver l'arme, ainsi que des munitions, enterrées à la va-vite dans des sacs en plastique.

Il était accompagné de son demi-frère, mineur âgé de 15 ans lors des faits. Ce dernier a été placé en IPPJ. Lundi, Alfredo Scuvera comparaîtra devant la cour d'assises, pour double assassinat, vol des GSM et portefeuilles des victimes, et avoir utilisé un mineur pour commettre ses crimes. Il risque très gros.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be