Un incendie à la piscine de Marchienne-au-Pont, qui doit bientôt être rénovée

Les travaux de rénovation de la piscine communale doivent commencer l’année prochaine : heureusement, les dégâts de l’incendie de ce jeudi semblent assez limités.

Incendie à la piscine communale de Marchienne-au-Pont, le 1er décembre 2022
Incendie à la piscine communale de Marchienne-au-Pont, le 1er décembre 2022 ©FVH

Ce jeudi, vers 13 h 20, les pompiers de Marcinelle ont été appelés en urgence à Marchienne-au-Pont, sur la place Kennedy. On leur avait signalé un important dégagement de fumée venant de la piscine communale désaffectée le long de la Sambre.

Avec un départ complet – citerne, autopompe, grande échelle et véhicule de commandement – les pompiers se sont immédiatement rendus sur place sous les ordres du lieutenant Mayor et de l’adjudant Mellarts. Sur place, ils ont constaté un incendie dans les anciens bureaux du maître-nageur, en marge de la piscine mais accolés au bâtiment principal.

Incendie à la piscine communale de Marchienne-au-Pont, le 1er décembre 2022
Incendie à la piscine communale de Marchienne-au-Pont, le 1er décembre 2022 ©FVH

Pourquoi s’inquiéter ? Parce qu’une autre piscine, Aqua2000 à Gosselies, est elle totalement partie en fumée après un incendie en juin 2021. Des bidons de chlore étaient stockés sur place, une substance à risque dans un incendie. Mais aussi parce que la piscine communale de Marchienne-au-Pont est désaffectée, mais promise à un chantier de rénovation complet, un dossier à 9 millions d’euros – avant la hausse des prix des matériaux et l’inflation record qui secoue l’Europe. Les travaux sont programmés, si tout va bien, pour 2023.

L’incendie a cependant pu être rapidement maîtrisé et les dégâts sont assez limités, apprend-on sur place. Tout produit dangereux ou toxique avait été précédemment évacué. La police locale de Charleroi s’est chargée du constat.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be