Charleroi candidate pour des zones 30 mieux visibles autour des écoles

Un appel à projets wallon pourrait, si la candidature de Charleroi est acceptée, "significativement augmenter la sécurité autour de huit écoles".

operation securité ecole passage pieton Bianca Debaets

La visibilité des "zones 30" aux abords de huit écoles de Charleroi pourrait être renforcée prochainement. La Ville s'est portée candidate auprès du SPW, comme cela a été annoncé par l'échevin de la Sécurité Routière, Xavier Desgain (Ecolo), en réponse à une question écrite du chef de groupe MR Nicolas Tzanetatos.

L'école fondamentale des Cités (Gosselies), les écoles du Tailleny, du Bois et Saint-Marie (Ransart), l'Institut Saint-Joseph (Couillet), l'école de la Cité Germinal (Gilly), l'EFLS Saint-Paul (Mont-sur-Marchienne) et l'école L'Ouest (Lodelinsart) sont donc à l'étude auprès du SPW, pour recevoir un subside "Visibilité des zones 30 autour des écoles" dans un appel à projets lancé par Valérie De Bue (MR).

La candidature a été déposée fin juillet : huit écoles était le maximum que l'appel permettait pour une ville de la taille de Charleroi. Si la liste choisie par le collège est approuvée, chaque chantier d'amélioration de la visibilité recevra un subside de 80% des coûts des travaux d'aménagement (5000€ maximum par école). "Cela permettrait d'augmenter la sécurité aux abords de nos écoles de manière significative", souligne Nicolas Tzanetatos.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be