La solidarité toujours en action grâce aux micro-projets du CPAS

Ce mardi a eu lieu une distribution de vêtements chauds en faveur des personnes précarisées.

Tout comme Saint-Vincent de Paul à Jumet, 15 associations viennent en aide aux personnes plus fragilisées.
Tout comme Saint-Vincent de Paul à Jumet, 15 associations viennent en aide aux personnes plus fragilisées. ©Ngom

La ferveur des fêtes commence doucement à se dissiper, l’esprit de Noël laisse à nouveau place à la réalité qui, pour certains, est loin d’être rose.

Heureusement, dès les premiers jours de l’année 2023, des bénévoles poursuivent leur mission d’aider les personnes fragilisées.

Si des initiatives solidaires peuvent encore être réalisées, c’est bien entendu grâce au travail de nombreux bénévoles qui accomplissent des missions diverses comme la distribution de colis alimentaires, de vêtements chauds, l’écoute autour d’une boisson chaude ou encore la distribution de colis hivernaux. Même avec toute la meilleure volonté du monde cela ne serait pas possible sans l’intervention de services d’aides parmi lesquels les CPAS. Parmi ceux-ci, on retrouve celui de Charleroi qui, depuis quelque temps dénoue les cordons de la bourse afin de lancer des appels à projets. Le dernier, avait pour objectif de soutenir les associations qui mettent en place des projets ponctuels et spécifiques. Chacune de ces associations a donc déposé un projet et bénéficier d’une aide d’une de 3.000 euros maximum.

Désirant se rendre compte en personne de la situation, le président du CPAS de Charleroi Philippe Van Cauwenberghe est venu prêter main-forte et s’entretenir avec quelques personnes dans la file d’attente. “On se rend compte que malheureusement on est dans le bon avec ces appels à projet dont le but est d’aider les associations qui aident des personnes dans la précarité. Ici à Jumet, on se rend compte de manière concrète de ce qui est. La distribution de ces écharpes répond à un besoin d’autant plus quand on est frappé par la crise que nous connaissons actuellement. ”

Près d'une centaine d'écharpes ont été distribuées.
Près d'une centaine d'écharpes ont été distribuées. ©Ngom

Ce mardi, c’était au tour de l’asbl Saint Vincent de Paul de Jumet de se mettre à l’ouvrage. En plus de la distribution hebdomadaire de colis alimentaires avait lieu une distribution d’écharpes chaudes. La distribution avait été gardée secrète afin de garder la surprise. Au total, une centaine ont été distribuées,. D’autres initiatives doivent encore avoir lieu afin de soulager quelque peu le quotidien difficile de certains “hélas de plus en plus nombreux” constat réalisé par la responsable de l’asbl Saint-Vincent de Paul à Jumet.

Tout comme l’asbl Saint-Vincent de Paul, 15 autres associations ont pu bénéficier d’une aide financière pour un total de 46.974 euros.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be