Tensions sociales chez Ryanair: plus de 150 vols annulés à Charleroi ce week-end en raison d'une nouvelle grève

Aucune annulation n'est par contre prévue à Brussels Airport.

Illustration picture shows a plane of Ryanair company at Brussels Airport, in Zaventem, Sunday 01 January 2023.  
BELGA PHOTO JAMES ARTHUR GEKIERE

Une deuxième série de grèves du personnel de cabine de Ryanair basé en Belgique débute ce samedi et entraînera la suppression de 152 vols vers et depuis l'aéroport de Charleroi durant le week-end. Les 15 avions de la compagnie aérienne établis à Charleroi resteront cloués au sol samedi et dimanche, selon le syndicat CNE.

Grève ou pas, Ryanair ne connaît pas la crise : les chiffres incroyables de la compagnie

Aucune annulation n'est par contre prévue à Brussels Airport, les vols étant opérés depuis d'autres bases de la compagnie à bas coûts. Ryanair a annoncé que tous les voyageurs concernés seraient préalablement prévenus du maintien ou non de leur vol. Selon Test Achats, en cas d'annulation, la compagnie doit proposer aux passagers un vol alternatif ou un remboursement. Les voyageurs peuvent également prétendre à une indemnité. Les hôtesses et stewards de la compagnie à bas coûts veulent à nouveau dénoncer l'attitude du transporteur irlandais, qui refuse toujours de garantir le salaire minimum légal en Belgique. Ils ont déjà organisé une série de grèves les vendredi 30 et samedi 31 décembre, ainsi que le dimanche 1er janvier. Près de 130 vols avaient été supprimés pendant ces trois jours. Ce samedi, le syndicat chrétien organisera également une assemblée du personnel et une conférence de presse.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be