Le personnel de Ryanair envoie un ultimatum à la direction de la compagnie

Le personnel de cabine de Ryanair a décidé, samedi matin, lors d’une assemblée générale organisée à Charleroi, de suspendre, dès la fin du week-end et jusqu’à la fin janvier, le mouvement de grève qui touche actuellement ponctuellement les activités de la compagnie à l’aéroport de Charleroi.

Le personnel de Ryanair envoie un ultimatum à la direction de la compagnie
©ÉdA Mathieu Golinvaux

”Le temps pour la direction de la compagnie de revenir avec une proposition”, a indiqué Didier Lebbe, secrétaire permanent de la CNE, qui a précisé dans la foulée que si aucun accord n’était trouvé d’ici à la fin janvier, le personnel observerait alors deux jours de grève par mois jusqu’à une solution.

Quelque 200 membres du personnel ont participé à l’assemblée générale selon le secrétaire permanent. Au cours de la réunion, il a notamment été question de l’absence de réaction de Ryanair aux attentes formulées par le personnel, notamment par rapport au respect d’un salaire minimum, mais également des dernières déclarations de la direction faisant état de la volonté du groupe d’être encore plus profitable.

”Le personnel est extrêmement déterminé et est prêt à durcir le mouvement s’il le faut”, a indiqué Didier Lebbe.

Depuis la fin décembre, plusieurs centaines de vols au départ et à l’arrivée ont déjà été annulés à l’aéroport de Charleroi à la suite du mouvement.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be