Grands succès des marchés de Noël à Charleroi et Courcelles

Les nouvelles formules carolos et courcelloises ont attiré les foules.

Les fêtes de Noël sont maintenant derrière nous. Un peu partout, on dresse le bilan. Entre fréquentation, animations et nouveautés à Charleroi et Courcelles, on se frotte les mains.
Les fêtes de Noël sont maintenant derrière nous. Un peu partout, on dresse le bilan. Entre fréquentation, animations et nouveautés à Charleroi et Courcelles, on se frotte les mains. ©D.R.

C’est fini ! Les lampes des sapins ont été éteintes, les patinoires sont démontées, les odeurs de tartiflettes s’évaporent et les chalets sont démontés. Les fêtes de Noël sont maintenant derrière nous. Un peu partout, on dresse le bilan. Entre fréquentation, animations et nouveautés à Charleroi et Courcelles, on se frotte les mains.

À Charleroi, au cabinet de l’échevine des Fêtes Babette Jandrain, on est très satisfait et on dresse un bilan en toute transparence des festivités de fins d’année. ” Le bilan global est très positif, nous avons eu un nouveau prestataire Colors Production. La part belle a été faite à la décoration. Il y a eu également le nouveau Chalet Valk. Un bon signe quand on sait qu’un nouvel hôtel va s’implanter en centre-ville. Le chalet des associations a rencontré beaucoup de succès et a amené des nouvelles personnes. Au niveau de la fréquentation, on est revenu aux chiffres d’avant-Covid. La patinoire a très bien fonctionné aussi.” Au niveau du cabinet des Fêtes, il y a une volonté de renforcer l’offre des artisans autres que des produits de bouche ainsi que renforcer la scénographie pour relier la place de la Digue et la place Verte.

Du côté de Courcelles, on se dit très satisfait de la cuvée 2022. Organisées conjointement avec la commune de Courcelles, le Centre culturel et C-Event, les féeries courcelloises avaient peau neuve. ” Nous sommes ravis de la nouvelle formule de nos fêtes de Noël. Le public a apprécié. Cette année, nous avions mis en place des nouveautés sans vraiment savoir si cela fonctionnerait. Notre pari a été gagnant. Le public était au rendez-vous et les mots d’encouragement nous confortent dans cette idée”, explique Joël Hasselin, échevin de Fêtes. Par souci énergétique, il avait été décidé de ne pas installer de patinoire mais une piste de roller.

Si le but était d’en mettre plein les yeux et les oreilles, les organisateurs ont touché juste. ” Nous avions réorganisé le site afin que tout le monde puisse aussi profiter de la musique des DJ et nous avons organisé des parades lumineuses pour tous les publics.” Un plus grand espace d’expression a été offert à la culture. ” Nous avons organisé plusieurs concerts gratuits ou à prix démocratiques comme un spectacle avec Marc Herman et un de l’académie de musique.” Pour les autres festivités à venir en 2023, l’équipe organisatrice est encore en train de peaufiner son calendrier.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be