Une plantation de cannabis clandestine part en fumée dans un impressionnant incendie

Les pompiers avaient été appelés sur place pour l’incendie quand ils ont découvert la plantation, à Marchienne-au-Pont dans un quartier à l’ouest de Charleroi.

Surprise de taille pour les pompiers de la zone de secours Hainaut-Est, ce dimanche soir. Partis de la caserne de Marcinelle pour intervenir sur un incendie de maison, ils sont tombés sur… une importante plantation de cannabis, illégale, camouflée dans une habitation.

Il était peu avant 22 heures quand l’alerte a été donnée : une maison de la rue Robert Fesler, à Marchienne-au-Pont à l’ouest de Charleroi, était en flammes. On leur signalait que du feu et de la fumée s’échappaient par les portes et les fenêtres. Sur place, le 112 a également envoyé une équipe de la police locale de Charleroi, ainsi qu’une ambulance et un SMUR en prévention.

Quand les secours arrivent, l’incendie fait rage : les fenêtres ont explosé, d’impressionnantes flammes s’en échappent, et les planchers se sont effondrés. Trois habitants des maisons voisines sont dans la rue, à tousser. Heureusement pour eux, examinés par l’équipe médicale, il s’agit seulement d’une légère intoxication, sans hospitalisation nécessaire.

Par contre, après avoir un peu calmé les flammes, les pompiers sont entrés dans ladite maison pour rechercher d’éventuelles victimes. Ils n’en ont pas trouvé mais sont tombés sur des plants de cannabis ainsi que tout le matériel de jardinage nécessaire. Une fameuse organisation, camouflée dans une rue comme toutes les autres, dans une maison en apparence très calme.

La police a établi un périmètre de sécurité, tandis que les services du gestionnaire de réseau de distribution Ores intervenait aussi sur place pour couper le gaz et l’électricité. À 23 heures, les pompiers étaient toujours en train d’essayer d’éteindre le brasier, qui continue à fumer même si l’incendie ne s’étend désormais plus.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be