Le Carnaval de Charleroi commence à bruisser des ailes

La Grande Fabrique va démarrer. Toutes et tous les Carolos sont appelés à prendre part aux ateliers citoyens.

Seb. G
 Les petits corbeaux de l’Eden annoncent l’arrivée, pour mardi gras, du grand volatile qui brûlera une nouvelle fois.
Les petits corbeaux de l’Eden annoncent l’arrivée, pour mardi gras, du grand volatile qui brûlera une nouvelle fois. ©ÉdA – 60426497733 
C’est, finalement, le Big Five qui a le plus évolué et qui, surtout, correspond le plus à une certaine idée de l’identité carolorégienne: le Carnaval revient en centre-ville dans moins d’un mois: le mardi gras tombe le 21 février et il amènera avec lui, évidemment, le brûlage du corbeau, au ventre gavé des petits papiers sur lesquels les Carolos, de tout âge, de tout genre et de toute origine, auront inscrit leurs idées...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité