A l’initiative du Ministre de l’Energie et du Climat, Philippe Henry, la Ville de Charleroi a été retenue dans le cadre de l’appel à candidatures pour la mise en œuvre et le suivi des Plans d’Actions pour l’Energie Durable et le Climat (PAEDC). C’est un budget de 267.200 € qui sera mobilisé pour développer des projets concrets qui permettront à la Ville de Charleroi de réussir sa transition écologique.

Celui-ci sera divisé en deux parties : "La première partie servira à payer le salaire du coordinateur de projet. Il devrait rentrer en fonction assez rapidement parce que l’appel à candidature va être attribué. Sa mission sera de mettre en œuvre le PAEDC. Le budget salarial s’élève à 67.200 €. Les 200.000 € qui restent vont soutenir les différents investissements de ce Plan d’Actions pour l’Energie Durable et le Climat", déclare Julien Lechat, conseillé en bâtiment énergie climat au cabinet de Xavier Desgain.

Cependant, le pays noir n’a pas attendu de recevoir ces  différents subsides de la part de la Région wallonne pour remplir ses objectifs en termes de transition écologique, notamment sur le développement de la mobilité douce. "Ce budget supplémentaire permet de faire plus en matière climatique", ajoute-t-il.

Toujours selon Julien Lechat, la Ville de Charleroi est très volontariste sur le sujet de la transition climatique.