Situé à Marcinelle, la Cité Parc se transforme pour améliorer la qualité de vie des locataires des logements de la Sambrienne.

Ce vendredi 26 février, 40 arbres vont être plantés pour amener plus de nature en ville. "La Cité Parc est un petit village donc il lui faut son parc. De plus, c’est un beau projet qui commence avec la plantation de 40 arbres qui vont amener de la perspective et une amélioration du cadre de vie de nos locataires", explique Maxime Felon, président de la Sambrienne. La volonté de ce projet est d’inscrire les gens dans un cadre de vie pour qu’ils s’y sentent bien. "Nous donnons la possibilité aux locataires de la Sambrienne de se réapproprier leur quartier", ajoute-t-il.

© Della Mora

Du haut de leur balcon, ces personnes pourront admirer ces diverses variétés d’arbres : des sorbiers, des poiriers et de cerisiers ornementaux. "Il est important de ramener de la nature au plus près des gens. A la Cité Parc, nous sommes déjà dans un environnement qui est agréable. Mais nous, n’avons jamais assez d’arbres autour de nous. Ils sont le début du reste de la biodiversité sur ce type de site", affirme Emilien Burlet, chargé de projet à Chana.

L’échevine du logement de Charleroi, Laurence Leclercq est très contente de l’avance de ce projet. "Le cadre de vie et l’environnement sont aussi importants que la qualité du logement. Nous veillons à chaque fois, mais encore plus depuis le début de cette crise, il y a maintenant un an, d’avoir des espaces extérieurs de qualité. Pour tous nos projets que nous examinons au niveau de la Ville et des permis d’urbanisme, nous sommes très attentifs d’avoir un espace extérieur, du moins un balcon ou une terrasse si cela est possible".

© Della Mora

Pour Maxime Felon, cette mandature est celle des quartiers. L’objectif avec cette Cité Parc est d’amener de la vie et de la nature en ville.