C’est le coût de l’extension d’une maison de repos couilletoise

COUILLET Ce n’est un secret pour personne, la population belge est vieillissante. Les données démographiques le démontrent notre espérance de vie augmente progressivement.

Mais la société doit s’adapter par rapport à cette évolution. Le CPAS de Charleroi l’a bien compris. “On a largement anticipé ce phénomène depuis de nombreuses années” , précise les responsables du CPAS carolo. “À côté de l’aide sociale, l’accompagnement, l’accueil et l’hébergement des personnages âgés constituent probablement notre activité la plus importante.”

Avec l’inauguration de l’extension de la Maison de repos “Au rcwé du vî clotchi” de Couillet, le CPAS de Charleroi renforce son action. “Elle s’inscrit dans un plan pluriannuel d’investissement. Il vise non seulement à adapter toutes nos résidences aux normes et au confort, mais aussi à notre volonté permanente de reconditionnement et d’agrandissement de ces mêmes résidences.”

Cette extension, dont la première pierre a été posée il y a juste 5 ans a nécessité un investissement total de 9,5 millions d’euros, dont près de la moitié fait l’objet de subsides de la part de la Région wallonne. “Au total, nos neuf maisons de repos comptent actuellement 957 lits dont 591 MRS et le service d’aide et de soins à domicile favorisent le maintien à domicile d’environ 8.000 personnes, la plupart d’entre elles appartenant à la catégorie des seniors.”

À noter que la nouvelle résidence services de Monceau devrait se terminer dans un an et proposer 24 nouveaux appartements spécifiquement pensés pour les personnes plus âgées.



© La Dernière Heure 2012