Le 23 septembre 2020, à Binche, Ignazio n’a pas résisté à la tentation de prendre les commandes du nouveau bolide de son papa : une Audi RS3, provenant de Suisse et achetée le matin même. Mais la voiture n’était pas encore en ordre de circuler sur les routes…

Ignazio a donc pris le risque de rouler avec le bolide avant de croiser la route de la police. "Je savais que les policiers allaient saisir le véhicule, j’ai risqué et j’ai fait une connerie", a admis le conducteur face à la justice.

Ignazio a brûlé des feux rouges, des priorités de droite et circulé à une vitesse estimée à 165 et 174 km/h dans des villages. Pire, dans son audition, le conducteur fou précisait avoir atteint la vitesse de 260 km/h !

Le parquet avait requis une peine de 15 mois de prison, avec un sursis probatoire, pour permettre à Ignazio de suivre une formation VIAS pour la sécurité routière. Finalement, ce dernier devra accomplir une peine de travail de 130 heures.