Charleroi Les inspecteurs de la SPA ont trouvé un chien et une vingtaine de chats dans un triste état. 
 

Pour la deuxième fois de la semaine, les inspecteurs de la SPA de Charleroi ont dû intervenir dans une habitation privée de la région. Cette fois, c'est un voisin de la maîtresse du chien qui a appelé les forces de l'ordre. Ceux-ci n'ont eu d'autre choix que d'appeler les services de protection des animaux.

Arrivé sur place, l'inspecteur, n'a pu que se rendre compte de l'état lamentable dans lequel le petit chien était. La maîtresse du chien étant hospitalisée, ce sont les enfants de cette dernière qui auraient dû en avoir la charge or ils n'en ont rien fait. Devant les responsables de la SPA, ils ont fui leurs responsabilités prétendant que l'animal ne leur appartenait pas et "qu'ils n'en avaient rien à foutre".

Afin d'éviter les complications administratives et pour favoriser le bien-être du chien, il a été décidé d'un abandon volontaire à la place d'une saisie judiciaire. La saisie aurait eu pour conséquence de garder le chien pendant 2 mois, le temps des devoirs d'enquêtes.

L'état de santé semble correct mais il a besoin d'un sérieux toilettage. "Ces dernières semaines sont catastrophiques, entre les chiots trouvés dans une caisse, le chien teint en rouge et plusieurs chiens non toilettés," explique Nathalie Van Namen responsable à la SPA Charleroi

Comme le chien a été abandonné, une fois toiletté et remis complètement en forme, il sera disponible à l'adoption.