Ce mercredi matin vers huit heures, un accident s'est produit à Gosselies, devant le collège Saint-Michel, sur le Faubourg de Charleroi / Chaussée de Bruxelles.

Une dame qui déposait ses enfants à l'école a soudain fait demi-tour sans voir arriver une moto. Le motard, qui heureusement roulait doucement à cause de tous les enfants autour, a bien tenté d'éviter la voiture mais sans y parvenir. Légèrement blessé, le motard se rendra par ses propres moyens à l'hôpital, l'ambulance envoyée par les pompiers n'a pas été utilisée. La police locale de Charleroi s'est chargée du constat d'usage. La moto et la voiture ont subi des dégâts.

Mais les riverains sont sortis, avec le brouhaha causé par l'accident, et en ont profité pour se plaindre à notre correspondant Fabian Vanhove. "Ça arrive presque tous les jours, les gens ne se garent même pas en double mais en triple file ici. C'est comme ça tout le temps, et on a beau interpeller le bourgmestre et la direction de l'école, la situation ne change pas. La ville n'a jamais répondu à nos courriers", expliquent-ils, révoltés. Certains songeraient même à faire des mouvements de protestation devant l'établissement scolaire. "Les gens sont garés n'importe où, les enfants zigzaguent entre les voitures qui roulent pour traverser, c'est invivable." 

Une personne nous a même confié faire normalement 11 kilomètres de détour pour passer par l'autoroute plutôt que devant l'école durant l'heure de rentrée.

© van Kasteel

Un chantier était prévu sur le Faubourg de Gosselies, devant le collège Saint-Michel, on l'annonçait pour l'année 2017. Sauf que depuis... rien n'a bougé. Contactée, la Ville préciser que le chantier est toujours bien prévu, "mais il a fallu attendre les impétrants, Proximus dans ce cas-ci, avant de pouvoir lancer le chantier, afin d'éviter qu'ils ne viennent rouvrir la nouvelle route et les trottoirs qu'on aurait refait." Un fameux retard de trois ans au moins, donc, mais on nous assure que le dossier n'a pas bougé : 800.000€ sont budgétés pour l'installation d'une berme centrale pour canaliser le trafic devant l'école, avec des demi-tours bien indiqués aux extrémités. L'arrêt de bus sera déplacé hors de la chaussée, avec un quai, et des places de parking supplémentaires ainsi que des passages piétons redessinés et éclairés. 

Pas de date annoncée à ce stade pour ce chantier : "les démarches administratives sont faites et l'entreprise est désignée, il faut fixer la date de début du chantier. Mais on n'a pas encore à ce stade d'éléments de réponse concrets à fournir, une réunion doit se tenir entre le service mobilité de la police, la voirie de Charleroi et l'entreprise, pour voir comment phaser les travaux et organiser la circulation pendant la durée du chantier."  Une communication vers le collège Saint-Michel notamment sera organisée quand les dates seront connues.