Tout ce que la circonscription de Charleroi Thuin a compté comme ministres a été invité à la tribune du club d’affaires de Charleroi Métropole B4C. Sauf un. Le petit dernier, Adrien Dolimont, qui a pris en janvier la succession de Jean-Luc Crucke au gouvernement wallon avec le Budget, les Finances, les Aéroports et les Infrastructures Sportives. Ce vendredi 17 juin à midi, il viendra parler gros sous aux membres de B4C lors d’un walking-dinner, organisé à l’Airport Hôtel de Gosselies (Van der Valk). Quarante minutes lui ont été données pour son intervention. Adrien Dolimont expliquera d’abord son rôle de "sentinelle du budget" : fixer des balises et prévenir les risques de dérapage. Sur base d’une des propositions du nouveau ministre, le gouvernement s’est engagé à réaliser un effort structurel de 150 millions d’euros par an pour réduire le niveau d’endettement, afin de ne pas en faire porter le poids par les générations futures.

Deux participants seront particulièrement attentifs à ce qui sera dit : l’ancien ministre fédéral du Budget et président du MR Olivier Chastel ainsi que son successeur à la tête du parti réformateur, Georges-Louis Bouchez, qui ont confirmé leur présence. Réservations auprès du secrétariat de B4C.