Le gouvernement wallon vient d'arrêter les fonds de subsides accordés aux infrastructures wallonnes, et le ministre Jean-Luc Crucke fait la part belle à Aiseau-Presles, puisqu'un montant de 206.070€ vient d'être accordé pour l'aménagement d'un espace multisports sur le Puits Saint Henry (SAR C103), sur l'ancien site n°5 du charbonnage du Roton, à Oignies. Un subside qui couvrira 75% du montant nécessaire, complété par un second subside "Sport de rue", la commune devant rajouter 40.000€ de sa poche à peu près. 

En 1995, un terrain de basket, un terrain de volley, un parcours santé et des jeux pour enfants avaient été installés sur place, après rachat du terrain par la commune. Mais tout cela a vieilli, a été rasé, et tout le site de l'ancien charbonnage a été dépollué il y a deux ans. Promesse avait été faite d'y réinstaller un espace similaire. 5.000 plantes et arbustes ont été replantés sur place entre temps. "On y est arrivé, tant mieux c'est une bonne chose", se félicite le bourgmestre Jean Fersini en apprenant la bonne nouvelle, lui qui en avait fait la promesse durant la campagne électorale, "Je ne peux que me réjouir". 

Un espace multisports (agoraspace), des jeux pour enfants plus petits et des équipements de fitness extérieurs pour seniors viendront donc tout prochainement fleurir les lieux. Une caméra de surveillance sera installée, puisque le site est excentré en attendant une future résidence pour séniors qui devrait arriver près de l'ancienne abbaye. "Il y a eu des dégradations ailleurs, on ne veut pas que ça se reproduise."

Après l'espace multisports de Presles, celui d'Oignies va donc suivre. Roselies et Pont-de-Loup devraient aussi être équipés d'ici 2023.