Charleroi Les élèves de 5e et 6e d’Aiseau-Centre ont déménagé à Roselies.

Le 19 décembre, les enfants de 5e et 6e primaire de l’école d’Aiseau Centre apprennent qu’ils vont devoir déménager dans l’école de Roselies. Suite à un contrôle des pompiers, le premier étage de leur école ne peut plus être occupé car il n’est pas conforme aux normes de sécurité incendie.

À la rentrée scolaire, 44 enfants et leurs enseignants ont déménagé. Si les parents ne mettent pas en cause la nécessité de remettre le bâtiment aux normes, ils se plaignent de l’organisation et de la solution imposée par le collège communal.

"Le rapport des pompiers date du mois de juin/juillet mais le pouvoir organisateur a seulement commencé à chercher une solution au mois de novembre", expliquent-ils. Cette solution a été trouvée suite à la mise en place du nouvel échevin de l’Enseignement, qui a trouvé une solution dès son installation. Mais l’école d’Aiseau Centre ne serait plus aux normes de sécurité depuis bien longtemps, il n’y a plus d’issue de secours à l’étage, ce qui inquiète particulièrement les parents.

Le changement d’école pose de nombreux problèmes aux parents. Si un car est installé afin d’amener les enfants de l’école du Centre à l’école de Roselies, cela ne semble pas suffisant. Depuis une semaine, les enfants sont donc à l’école de Roselies, mais les parents ont observé quelques problèmes à ce déménagement : problèmes de mobilité, d’organisation, soucis techniques, etc. Mais pour l’échevin, Vincent Valentin, Roselies était la seule solution : "Toutes les propositions des parents ne sont pas adaptées pour une salle de classe. À Roselies, il y avait 2 classes où ils pouvaient s’installer et c’est à deux kilomètres de l’école du centre. Le vrai problème, c’est que certains parents ne veulent pas mettre leur enfant à Roselies car ils ne veulent pas que leurs enfants fréquentent les enfants là-bas."

Même si les parents ont déjà été entendus par le collège communal, ils ont encore des dizaines de questions. Le dossier est mis à l’ordre du jour du conseil communal du 14 janvier, les parents comptent bien se faire entendre à ce sujet et trouver des solutions.

Quant aux travaux pour remettre en ordre l’école d’Aiseau-Centre, l’échevin espère qu’ils seront terminés à la fin de l’année 2019, les élèves de 5e et 6e suivront donc les cours dans l’école de Roselies pendant un an.