Il y a une semaine, jour pour jour, un enfant né en mars 2020 est décédé à l’hôpital Notre-Dame de Charleroi. Sa mère avait alerté les secours après que son compagnon, un homme sans papiers d’origine algérienne, l’ait alerté d’un problème avec l’enfant dont il avait la garde. Au départ, le compagnon (qui n’est pas le père de l’enfant) avait signalé une noyade accidentelle. Thèse contredite par l’autopsie, puisque des traces de coups violents ont été constatées sur le corps.

Inculpé pour l’homicide volontaire de l’enfant de sa compagne, Aissa M. nie toujours avoir été l’auteur de violences sur le mineur. L’homme détenu à la prison de Mons a vu sa détention préventive confirmée par la chambre du conseil.