Le 25 novembre 2019, au Cora de Châtelineau, Alex a donné des coups simples à Simone, sa compagne, à cause d’une recharge de GSM. "Il lui a demandé de lui acheter une recharge, mais la victime a refusé. Il lui a donc asséné un coup de tête sur le parking du centre commercial", confirmait la substitute Dutrifoy.

Par contre, le 14 août dernier, Alex contestait avoir menacé Simone au volant de sa voiture. Pourtant, un témoin avait vu la scène après avoir entendu les cris de la victime qui longeait le mur pour éviter la collision. "C’est d’ailleurs le riverain qui a recueilli la victime, apeurée, à son domicile." Après avoir bu dans un café jumetois, le couple avait eu une dispute. "Le prévenu était menaçant et la victime a quitté les lieux pour poursuivre sa route à pied. Le compagnon a fait un demi-tour et à plusieurs reprises, il a foncé vers sa compagne avant de freiner brusquement."

Âgé de 52 ans au moment des faits, Alex n’est pas connu des autorités judiciaires pour sa violence, mais le devient une fois qu’il boit. Une peine d’un an de prison était requise contre Alex, avec un sursis probatoire pour surveiller son penchant pour la boisson. La peine de prison a finalement été réduite à 6 mois.