Alisson et Laura ont travaillé, au même moment, au sein de la station-service Octa+ de Gosselies. La première citée a été employée au sein de l’établissement entre juin 2017 et octobre 2018 avant que sa future collègue intègre l’équipe en mars 2018 jusqu’en octobre 2018. Et les deux femmes ont perdu leur emploi quasiment au même moment… À cause des soupçons de Patricia, la gérante de la pompe à essence depuis dix ans.

Cette dernière soupçonnait un vol sur des billets à gratter de la Loterie Nationale. Confortée par des dénonciations d’autres employés, Patricia décide de jeter un œil sur les images capturées par les caméras de surveillance. "Elle a découvert les deux employées qui grattaient des jeux sans les payer", confirme l’avocate de la patronne.

Ni une ni deux, Patricia demande des comptes à ses employées, qui confirment les faits. Alisson et Laura sont poussées vers la sortie… "Oui c’est vrai, j’ai souvent gratté des billets pour environ 2.000 euros. On grattait des billets de 5 ou de 20 euros quasiment tous les jours ensemble, avec Alisson", explique Laura. Cette dernière avait, au moment de la découverte du vol domestique, proposé d’indemniser son ex-patronne, qui avait refusé cette proposition.

Outre les billets à gratter, Alisson a également avoué à Patricia avoir volé divers articles, dont des boissons et nourritures, mais aussi de l’essence. Pour la partie civile, les deux femmes ont dérobé pour environ 60.000 euros de jeux à gratter. 

De l’autre côté, Laura affirme avoir dérobé pour maximum 2.000 euros de billets et Alisson évalue les dommages à 4.000 euros. Les deux ex-employées affirment même que la propre fille de Patricia participait également aux faits. "Je l’ai vu faire, mais je n’ai pas la preuve", jure Laura.

Pour le parquet, les faits sont établis vu les aveux des deux prévenues. Ces dernières, sans le moindre casier judiciaire, plaident une suspension simple du prononcé pour cette "bêtise ou erreur de jeunesse." La substitut Marr ne s’oppose pas à ces demandes. Jugement le 11 mars prochain.