Plusieurs soirées disco sont annoncées ce week-end à Charleroi et dans la région, malgré l’épidémie de coronavirus.

On fait son choix et on y va. Malgré le coronavirus, certains Carolos comptent continuer à faire la fête. Et puisqu’il y aura moins de 1 000 personnes, pour l’instant les soirées restent programmées. Suivez le guide…

On le sait, la vie nocturne carolo n’est plus tout à fait ce qu’elle était : toutes nos glorieuses discothèques ont rangé leurs boules à facettes et débranché leurs sonos. Toutes ? Pas tout à fait. Il reste encore un îlot de résistance et notamment du côté de la rue du Palais avec le Black Box, ex-Butterfly, Butt comme disaient les habitués. "Nous faisons le pari de faire revivre la magie et l’émotion de ces années-là , s’enflamme DJ Foxy, l’un des managers de l’établissement avec Marco et Zakaria , en organisant une soirée Butterfly ce vendredi 13 mars avec la musique qui a fait les belles nuits de la boîte."

Et puis, samedi soir, c’est le Van Der Valk Hotel Charleroi Airport qui vous invite à souffler les bougies de l’anniversaire de ses 15 ans. À quelques encablures de là, du côté de la place des Haies à Nalinnes, la Party’s 80’s revient prendre position sous le toit du Foyer des Haies. Et enfin, dans le décor singulier de l’ancienne église désaffectée de l’abbaye d’Aulne, rebaptisée le Naos, c’est Radio Nostalgie qui va déployer sa célèbre Soul Party.

Aucune annulation n’est prévue pour l’instant, mais on ne peut que conseiller de respecter les mesures de prudence lors de vos sorties.

Vendredi 13 mars : la soirée Butterly au Black Box

  • Rue du Palais à Charleroi - Pourquoi il faut venir chez vous ? "Le Butterfly a vu passer trois générations de Carolos , note Marco Di Bonaventura . Nous allons leur offrir un beau voyage dans le temps. Et pour cela nous avons fait revenir trois DJ cultes qui ont fait vibrer le Butt . Les anciens clients du Butt vont retrouver Mikael, Mark Beranger et Vic Seligan. Et les plus jeunes vont découvrir ce qu’était le Butterfly. Il y aura beaucoup d’émotion."

Samedi 14 mars : 15e anniversaire du Van Der Valk Hotel

  • Charleroi Airport, chaussée de Courcelles à Gosselies - Pourquoi il faut venir fêter votre anniversaire ? "Parce que nous avons le meilleur disc-jockey de Charleroi, DJ Joss, s’enthousiasme le manager de l’hôtel, David Dillen . Et puis un anniversaire de 15 ans, ça n’arrive qu’une fois. Il y aura peut-être une surprise. Un repas buffet est prévu, on peut réserver jusqu’à vendredi soir. Les gens qui ne souhaitent pas participer au repas payant auront accès à la soirée à partir de 21 heures. L’entrée est gratuite."

Samedi 14 mars : Party’s 80’s au Foyer des Haies

  • Place des Haies à Nalinnes - Pourquoi il faut venir chez vous ? "C’est le grand retour de la Party’s 80’s après dix ans d’absence, annonce Nicolas Hannecart. La soirée va se découper en deux parties. Le groupe cover Be 80’s ouvre la nuit à 20 h 30, tandis que l’humoriste Stacy Star sera en dédicace, ensuite un DJ prend la relève vers 22 heures. Un food truck sera présent pour calmer les fringales. On aimerait que les gens se présentent tôt aux portes."

Samedi 14 mars : Soul Party au Naos

  • Abbaye d’Aulne à Gozée - Pourquoi il faut venir chez vous ? "Nostalgie organise sa Soul Party depuis longtemps dans de grandes salles avec un public très nombreux, rappelle Emmanuel Panoussis. La radio a choisi l’abbaye pour son décor atypique, l’objectif étant de créer une soirée conviviale, presque intimiste. On attend environ 200 personnes. Il y aura un écran géant de 12 mètres carrés sur lequel on verra les clips et la musique que proposera le DJ au fur et à mesure de la soirée."