Alstom a lancé la semaine dernière la mise en service de 692 panneaux solaires pour alimenter son usine carolo en électricité. "Nous voulons être une entreprise durable et actrice de l'environnement envers nos employés, clients et la société" a commenté le managing director Benelux, Bernard Belvaux, dans un communiqué.

Depuis 2014, Alstom dit avoir diminué de 16% ses besoins en électricité au niveau du groupe, et les émissions de gaz à effet de serre ont eux diminué de 27% depuis la même période. Cette installation de panneaux photovoltaïques permettra au site de Charleroi d'émettre 104 tonnes de CO² de moins. Cette économie s'ajoutera aux 270 tonnes économisées par l'installation d'une cogénération en 2018, et la non-utilisation de 2 tonnes de plastique par an avec la suppression du plastique jetable lié à l'alimentation. L'usine carolo a également installé 350 points de contrôles sur ses différentes installations pour surveiller toute fuite ou perte d'énergie sur son réseau d'électricité, de chauffage et d'eau.

Pour l'année prochaine, le groupe Alstom prévoit encore des investissements "verts" à Charleroi : les lampes des ateliers de production passeront au LED, permettant d'économiser à nouveau 170 tonnes de CO². "Par ailleurs, le site de Charleroi valorise 75% de ses déchets", précise le communiqué. "Ces installations constituent une démarche supplémentaire vers notre objectif de Green Factory de référence" y notait le managing director.