Alors que du 21 au 27 septembre se déroule la semaine du bien-être au travail, à Anderlues, le personnel est à bout.

Nous apprenons que les représentants des différentes délégations préparent une réunion afin de décider d'une grève, mais pour l'instant, les services sont en arrêt sauvage. La cause, la guerre qui fait rage entre majorité (PS) et opposition (AJC).

Le personnel se plaindrait entre autre de ne pas disposer de tout le matériel dont il a besoin, l'ambiance serait aussi des plus détestable alors que, sans lignes directrices, le personnel communal fait ce qu'il peut.

Il est aussi signaler que le report des votes sur les différents budgets impactent le travail quotidien.

Illustration ou pas de ce ras-le-bol : l'absence de la Directrice Générale Florence Dozier au dernier conseil communal... malgré son expérience notamment en tant que responsable du service juridique de la ville de Charleroi au temps des affaires. 

La tutelle ne devrait plus tarder à revenir mettre les pieds dans le plat.