Charleroi Une expertise d'urgence a été demandée pour la maison qui s'effondre à Anderlues.

Depuis un an, nous vous parlons régulièrement de la maison de la famille Navez à Anderlues qui tombe dans le fossé. La situation s'empire de jour en jour. Le terrain situé à l'impasse du Bois Garouille s'enfonce de plus en plus vers la Haine, qui coule à quelques mètres de là. 

Depuis 10 ans maintenant, la situation empire, le fossé se creuse de plus en plus avec un risque pour que la maison s'effondre ainsi que tout le quartier. 

Si depuis tout ce temps la commune ne réagissait pas à ce problème, aujourd'hui le dossier avance enfin. Il y a deux semaines, la commune a envoyé un architecte, un avocat et la secrétaire communale. IDEA, propriétaire du terrain serait également passé. La commune a alors annoncé à la famille qu'elle ne pouvait plus rester dans la maison. Le couple va alors être relogé gratuitement par le CPAS d'Anderlues pendant trois mois. Ils pourront y rester trois mois de plus pour 500 euros par mois. Mais que feront-ils ensuite? 

Ce n'est pas tout, une expertise d'urgente a été demandée. Cette après-midi, l'expert judiciaire s'est donc rendu sur le terrain afin d'analyser les dégâts, déterminer la cause et y faire un rapport. L'idée est de définir l'ampleur des dégâts et de désigner le responsable. 

Depuis bien longtemps, le couple est soutenu par Fabrice Dermine (Gauche): "On espère que suite à cette expertise d'urgence, on puisse débloquer au moins 50 000 euros pour qu'ils puissent se reloger ensuite."

En quelques semaines, le gouffre a avancé d'une dizaine de mètres encore. Le problème est loin d'être résolu, mais le dossier avance finalement.