Mariés depuis 1995, Pelligrino et Lorisa se sont séparés en mars 2020. Lorisa a reçu de nombreux messages entre mars et septembre 2020, dès la fin du couple le 9 mars 2020. 

Déjà trompé par le passé, Pelligrino soupçonnait Lorisa d’avoir un autre homme dans sa vie. Pour vérifier, il passait donc la nuit devant la nouvelle adresse de son ex ou dormait en bas de chez elle. En pleine nuit, Lorisa a notamment reçu une trentaine de messages. 

Pour elle, son ex-compagnon ment sur toute la ligne. Il faut dire que, face au tribunal, Pelligrino conteste le harcèlement. Il prétend même qu’il s’agissait d’échanges pour régler des détails pratiques comme la vente des voitures du couple.

Une peine de 15 mois de prison avec un sursis probatoire est requise par le parquet. Le jugement sera prononcé le 11 mai prochain.