Charleroi

Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné Eric N., 47 ans, à 30 mois de prison avec un sursis probatoire de 5 ans. Il a été reconnu coupable de violences envers Joyeuse, son ex-compagne.


Le 28 mars dernier, Éric, 47 ans, séparé de Joyeuse, s'était introduit chez elle par une fenêtre entrouverte alors qu'elle déposait ses enfants à l'école. Armé d'un tournevis, il attrapait la victime par-derrière. Pendant une heure, il la séquestrait et tentait d'avoir une relation sexuelle avec elle. À la barre, l'homme contestait avoir commis ces préventions. Entre aout 2018 et mars 2019, il avait menacé de mort la victime, lui assurant de " lui couper les jambes et de lui jeter de l'acide au visage si elle ne se remettait pas avec" . Suspecté également de harcèlement, Éric niait. Une amie à Joyeuse jurait avoir été menacée par Éric. Ce dernier contestait. 

Le 22 aout 2018, la victime et plusieurs témoins signalaient que le prévenu avait porté des coups à l'intérieur de l'église. À nouveau, il affirmait son innocence.

Elle avait déposée plusieurs plaintes

Pour la partie civile, Éric faisait vivre un véritable calvaire à Joyeuse. Depuis 2012, la femme a porté plainte à plusieurs reprises contre le prévenu : « Il la suit quand elle se balade, l'attend devant l'école des enfants ou à l'arrêt de bus. Il attend également devant la porte de son domicile », expliquait son avocat. Selon la partie civile, Éric ne supportait tout simplement pas la séparation.

Un dossier relativement simple

Le ministère public avait requis une peine de 2 ans de prison. " Toutes les préventions sont établies par des éléments précis ou des témoignages" . Éric N. se trouvait en plus en état de récidive. Me Aurélie Henin, conseil d'Éric N., plaidait pour sa part l'acquittement: « Un rapport psychiatrique a été réalisé et ce dernier évoque un trouble de l'adaptation dans le chef de mon client. La prison ne ferait qu'accroitre ce trouble ». Toutes les préventions à charge du prévenu ont été reconnues établies par le tribunal correctionnel de Charleroi.