Suite à notre publication du 26 juin concernant l'émission En route avec la police locale sous le titre "RTL-TVI et la zone de police locale: la rupture", le chef de corps Philippe Borza réagit et veut d'abord préciser que la collaboration entre ses services, la production et la présentatrice Emilie Dupuis a été "excellente". Ce que ne conteste pas RTL-TVI. On soulignera que nous n'avions pas suggéré autre chose non plus.

"La production nous a contactés, ajoute-t-il, pour nous proposer de participer à la prochaine saison et de lancer de nouveaux enregistrements à l'automne, nous lui avons répondu qu'à ce stade nous ne pouvions pas répondre favorablement ou pas à cette demande, que nous devions sonder notre personnel et prendre l'avis du comité de direction de la zone. Mais nous n'avons reçu aucune réaction de la production à ce jour", observe-t-il.

Le chef de corps de la zone de police Châtelet, Farciennes-Aiseau-Presles à qui nous demandons où en sont les discussions internes nous répond que la décision a été prise mais qu'il réserve par courtoisie le fruit de cette réflexion à la production. On rappellera que le service de presse de la chaîne privée nous a fait savoir la semaine dernière qu'elle veut désormais collaborer avec d'autres régions tout en précisant que ceci n'est pas la conséquence d'une quelconque mésentente. Dont acte.

Curieuse affaire malgré tout dans laquelle une production propose de repartir pour une nouvelle saison et qui fait marche arrière dans la foulée. Suite au prochain numéro, peut-être?