Charleroi

Chez les militants socialistes, les urnes ont parlé.


En marge du vote pour le remplacement des instances du parti au niveau national (où Paul Magnette - bourgmestre de Charleroi a remporté la présidence à 95,4%), les fédérations PS devaient aussi renouveler leur président.e.s.

A la fédé PS de Charleroi, l'ex-conseillère communale de Gerpinnes et depuis un an échevine à Charleroi, Babette Jandrain a remporté 64% des voix des militants en sa faveur. Elle devient présidente de la fédé PS, en l'emportant face au député wallon Mourad Sahli. Un mandat qu'elle occupait déjà depuis mai 2018 en co-présidence par interim avec Florence Demacq, suite au "dérapage" d'Eric Massin, président de fédé obligé de démissionner suite à ses propos scandaleux à la tribune de la fête du Travail. "Un tout grand merci aux militantes et militants qui m’ont accordé leur confiance, c’est un véritable honneur ! Le travail commence. Ensemble défendons nos valeurs pour que demain soit plus juste !" écrit Babette Jandrain sur Facebook.

Pour la fédé de Thuin, c'est Virginie Gonzalez qui devient présidente. L'ex-députée wallonne, conseillère communale et échevine empêchée à Anderlues était seule candidate. Elle a remporté 80,7% des voix et remplace son compagnon, Philippe Tison (bourgmestre d'Anderlues et député fédéral), à la tête de la fédération socialiste.