Ils sont l'une des réussites du programme de RTL-TVI Mariés au premier regard. Voilà maintenant plus de six mois que Bastien et Laura se sont passé la bague au doigt, mais la date de ce jour historique doit rester un secret inviolable. "C'était courant octobre", murmure l'institutrice de 25 ans qui a quitté son appartement de Perwez pour Charleroi. "Bastien est propriétaire, moi, je louais", justifie la moitié du gestionnaire de chantiers de 32 ans. Ce dernier ne lui trouve aucun défaut, que des qualités. "Je suis un peu envahi par ses produits de beauté (rires), elle prend soin d'elle mais ce n'est pas un défaut, son sourire illumine ma vie, c'est une femme facile à vivre."  

Une vraie princesse de conte de fées, on vous dit. Si ce n'était une certaine "impulsivité", le mot est d'elle, le Carolo ayant la mauvaise habitude de dire "les choses arrivent un peu trop vite", Laura en a autant au service de son époux. "Il est attentionné", résume-t-elle. Côté activités à deux, comme nous tous, le couple formé par RTL-TVI rêve d'abord de restaurants et de terrasses au soleil. Et quand on leur demande de se projeter, la jeune femme nous confie que l'Australie est depuis longtemps "une sorte de petit rêve"

Devenir parents ? "Acheter avant tout une maison ensemble", envisage Bastien, tandis que Laura ajoute qu'ils en parlent logiquement. "Pas tout de suite", conviennent-ils. On a compris que ce n'est pas une urgence vitale. En attendant de retrouver une vie normale, l'une et l'autre passent un peu de temps devant Koh-Lanta, leur programme favori. Ce qui n'a pas échappé à la production de Mariés au premier regard, derrière Vu à la télé, qui leur a demandé de partager leurs commentaires avec nous. Depuis leur canapé. Ce qu'ils ont fait durant trois dimanches. L'occasion ici pour nos deux Z'amours d'envoyer des kilos de mercis aux téléspectateurs qui les ont couverts, via les réseaux sociaux, de messages "toujours positifs". La télé est un monde merveilleux.