Blaise, né en 1983, est le demi-frère de Mathilde (prénom d’emprunt), née en 1998. La famille recomposée partage des repas et des soirées ensemble. Mais la relation familiale a volé en éclat il y a plus de 5 ans maintenant lorsque Blaise a commis l’irréparable, un soir de février…

En plein milieu de la nuit, Blaise profite de la situation pour se rapprocher de sa demi-sœur. Ces derniers dorment dans le même lit. Le trentenaire est nu et les deux personnes ont bu lors de la soirée familiale. Blaise câline sa demi-sœur, la caresse et la complimente sur sa peau douce…

« J’aurais bien voulu partir de là, mais c’était impossible. J’étais hors de mon corps », explique Mathilde les larmes aux yeux en repensant à cette nuit. À deux reprises, la désormais jeune femme confirme avoir repoussé Blaise. Mais cela n’a pas suffi à le calmer…

Face au tribunal, Blaise n’est clairement pas à son aise pour s’expliquer sur les faits. Le trentenaire cherche ses mots et se contente de répondre brièvement aux questions du juge Gerlache.

Blaise reconnaît avoir pénétré sa demi-sœur, mais jure qu’elle était consentante. D’après lui, en tout cas, Mathilde n’a pas montré qu’elle ne voulait pas d’un acte sexuel… Pour le parquet, cette dernière avait montré son refus absolu et a été totalement détruite par un homme en qui elle avait confiance.

Une peine de 6 ans de prison, avec une possible mise à disposition du TAP, est requise par le substitut Lafosse. Jugement dans quatre semaines.