Ils avaient été sciés à la suite du match Charleroi-Standard du dimanche 19 août

CHARLEROI L’effervescence était palpable à quelques minutes de découvrir les bouilles de Boule et Bill récemment restaurées par les services de la Ville de Charleroi.

Si plusieurs édiles communaux ainsi que Mehdi Bayat étaient présents pour l’occasion, l’un ou l’autre supporters zébrés avaient fait le déplacement pour la renaissance de ce symbole carolo.

Supporter des Zèbres, Nicolas Stockman explique : “Il était important que la ville retrouve son symbole. Je voulais être présent car je suis fier d’être Carolo et surtout supporter du Sporting. Je suis très heureux de voir à nouveau Boule et Bill face à notre stade”.

“Peu importe quel club supportent ceux qui ont scié la statue. Cet acte était complètement stupide et j’espère que les forces de l’ordre parviendront à mettre la main dessus.”

La destruction de la statue, le dimanche 19 août dernier, par des vandales a créé un véritable élan de solidarité dans la région. “Les éditions Dupuis ont apporté leur soutien pour le code couleur et un magasin de la région a offert la peinture”, explique Eric Massin, bourgmestre. “La restauration n’a finalement coûté que la main-d’œuvre à la Ville de Charleroi. ”

Les services de la ville ont également profité de l’occasion pour aménager quelque peu les abords du rond-point accueillant la statue de Boule et Bill.



© La Dernière Heure 2012