Charleroi

Passer d’un terminal à l’autre, en bus autonome et électrique : c’est ce que propose l’aéroport de Charleroi - BSCA aux passagers en transit. 


Les 10 et 11 septembre derniers, la société Flibco a testé son "Navya", c’est le nom du petit bus, sur le tarmac carolo. 

Le véhicule, abrité de la pluie et pouvant accueillir 15 passagers, devrait permettre de relier les deux terminaux de l’aéroport à une vitesse de 20 km/h. 

Et l’absence de conducteur devrait permettre à l’aéroport d’améliorer encore la fréquence des navettes, "puisque le transit est amené à se développer davantage avec le temps", précise Philippe Verdonck, le CEO de Brussels South Charleroi Airport. 

Le tout, en étant respectueux de l’environnement, promettent-ils. 

© D.R.