Positionnés devant la porte du SoYou, les trois dj maison en chômage technique depuis un certain temps - la Covid n'aime pas la dance - reprennent du service tour à tour de midi à 17 heures derrière leurs platines.

"Au-delà du clin d'oeil festif, nous voulons dire tout notre soutien et envoyer un salut amical aux soignants, aux forces de l'ordre, aux travailleurs des grandes surfaces, aux acteurs de la vie culturelle, au personnel de Tibi ainsi qu'à tous les indépendants", annonce le patron de l'établissement Sébastien Brohette.

Il faut bien le préciser, l'idée ne consiste pas à transformer la place en piste de danse géante. "On compte sur la responsabilité des passants, pas d'attroupements, respect des distanciations sociales et naturellement masques de rigueur comme chacun le sait", mentionne l'homme derrière cette réjouissante initiative qui ajoute que l'on ne va pas non plus contourner la loi en servant des boissons à ciel ouvert. "Hors de question. L'objectif est vraiment de remettre de la couleur sur la place de la Digue, de dessiner des étoiles dans les yeux des gens, de finir 2020 en beauté malgré tout", promet-il. 

En attendant une meilleure année. On l'espère.