Charleroi La campagne de sécurité lancée en fin d’année a porté ses fruits.

En fin d’année dernière, la zone de police Aiseau-Presles/Châtelet/Farciennes lançait sa traditionnelle campagne de sécurité. "Pour la 12e année consécutive, la campagne Vigilance a été mise en place sur notre zone" , explique-t-on du côté de la police locale.

Cette campagne permet, entre autres, de sécuriser les complexes commerciaux, les petits commerces et autres institutions bancaires établis sur le territoire de la zone de police.

Ainsi, du 11 décembre 2015 au 16 janvier 2016, 183 membres du personnel se sont attelés à la tâche. Dans les chiffres, la campagne se montre relativement importante. "Effectivement, nous soulignons plus de 1.220 heures de surveillance."

D’ailleurs, durant ce mois d’opération, les contrôles se sont avérés fréquents. Au total, 129 véhicules et 128 personnes ont fait l’objet d’un contrôle. "Suite à diverses infractions constatées, nous avons rédigé 40 procès-verbaux."

Dans le cadre de sa campagne Bob de fin d’année, la zone de police a également réalisé plusieurs contrôles. "Ces derniers visaient la problématique de la conduite sous influence d’alcool."

De cette manière, du 27 novembre 2015 au 25 janvier 2016, 26 contrôles policiers ont été mis en place. Via ces actions, 363 personnes ont été soumises à un test d’haleine. "Parmi les personnes contrôlées, 17 d’entre elles présentaient un taux d’alcool trop élevé. Elles ont été verbalisées."

Dans les faits, la campagne ne s’est pas montrée vaine. Au-delà des contrôles, la zone de police Aiseau-Presles/Châtelet/Farciennes constate qu’aucun vol n’a été perpétré sur le territoire, durant la durée totale de la campagne de surveillance. Des résultats qui se montrent, aujourd’hui, plutôt satisfaisants.