Pour sa première pièce, la comédienne a choisi de se produire au Comédie Central.


Si elle partage son temps entre New York et Paris, c'est à Charleroi et plus précisément au Comédie Central que Catherine Jandrain a décidé de se produire et de roder sa première pièce « La belle Imprévue ». Si son nom est familier à l'oreille c'est parce qu'elle est la sœur aînée de l'échevine carolo Babette Jandrain et de l'animatrice radio et télé Fanny Jandrain.

Ecrite en quelques jours, la comédienne s'est sentie inspirée de situations de la vie de tous les jours. La pièce présentée du 4 au 7 décembre au Comédie central traite d'un financier qui veut mettre fin à ses jours et pour cela il s'organise afin d'être seul. Le suicidaire à tout prévu : la femme de ménage et le comptable du financier doivent le découvrir mort et s'occuper de lui. Tout le stratagème semble bien préparé si ce n'est la voisine du dessus, une danseuse, qui vient perturber le suicide. S'en suit alors une rencontre entre des personnages haut en couleur.

« Même si le sujet est sérieux au premier abord, j'ai tenu à écrire une comédie, un reflet de la société. Le suicide peut parfois être considéré comme un acte d'un égoïsme profond exprimant une certaine fuite. Parfois il suffit de s'ouvrir et de constater qu'on n'est pas seul pour ne plus vouloir en finir. Sans comparaison, je pense au quotidien de ces personnes sans abri qui ne font même pas l'objet d'un regard et se fondent dans le décor des villes. S'ils demandent de l'aide par le biais d'une petite pièce ou d'un petit quelque chose pour se caler l'estomac, ce qu'ils désirent avant tout c'est de la considération. Dans la difficulté personne ne devient un « sous-homme ». Un sourire ou un bonjour peuvent faire clairement envisager la vie d'une autre manière. »

Entre des cours pris en Belgique, en France et aux Etats-Unis, Catherine a décidé de se produire à Charleroi, sa région d'origine. « Je voyage beaucoup et j'ai bien évidemment présenté mon travail dans différents endroits mais à Charleroi j'ai reçu un excellent accueil. Je trouve que cette ville continue de s'enrichir d'un point de vue culturel et les offres y sont multiples. J'ai la chance de jouer ma première pièce dans une ville que je connaît et pour compléter cela j'ai avec moi sur scène des personnes formidables. »

La comédienne que certains auront pu découvrir dans la série Ennemi Public de la RTBF sera accompagnée de Louise Rocco, Hugues Hausman et Laurent Elmer Dauvillée dans une mise en scène de Stéfan Cuvelier. 

La pièce est également au programme du Centre Culturel d'Aiseau-Presles.