Giulio Cilona participera au concours de piano Andrée Charlier ce week-end

CHARLEROI Depuis 30 ans maintenant, le conservatoire Arthur Grumiaux de Charleroi réunit les meilleurs pianistes belges lors du concours Andrée Charlier. Cette compétition porte le nom d’une ancienne professeure de piano, décédée accidentellement. La 30e édition aura lieu demain toute la journée.

Giulio Cilona fait partie des candidats. Ce jeune homme de 16 ans habite à Beauraing. Il est tombé amoureux de cet instrument très tôt. “J’ai découvert la musique à cinq ans lors du mariage de mes parents. Un musicien y a joué de la trompette. Je me suis ensuite tourné vers le piano”, explique-t-il. “J’ai suivi des cours avec Pierre Feraux. À 13 ans, je suis entré à l’Imep, le conservatoire supérieur de musique, où j’ai travaillé avec Fabian Jardon.”

Il a alors participé à plusieurs concours, dont celui organisé demain à Charleroi. “Mes professeurs m’ont motivé à y prendre part. De plus, ce concours a une bonne renommée”, poursuit Giulio Cilona. “J’apprécie également le programme imposé puisque je jouerai, entre autres, du Bach et une sonate de Haydn.”

Le musicien s’est entraîné d’arrache-pied pour plaire au jury. Il s’installe devant son piano entre trois et cinq heures chaque jour. “Pour moi, ma participation au concours Charlier est surtout un défi. Si je remporte un prix, j’en serai très fier. Ce sera de toute façon une belle expérience et une occasion de rencontrer d’autres personnes. Enfin, je serai prêt à participer à d’autres concours puisqu’il faut être sûr de soi à 200 % dans ce genre de compétition.”

Il espère, un jour, tenter sa chance au prestigieux Concours Reine Elisabeth. “Mais ma grande passion est la composition. Je me considère plutôt comme un compositeur. Mon ambition est de suivre des études pour devenir chef d’orchestre. Et mon rêve serait de composer des musiques de films.” Avant cela, Giulio Cilona devra donc séduire le jury demain. Peut-être qu’en tant que lauréat, aura-t-il l’occasion de remonter sur scène dimanche lors du concert de clôture ?



© La Dernière Heure 2012