Le prévenu reconnaît un coup de pied dans la chaise de Koura, qui a chuté au sol alors qu’elle était enceinte. Il conteste être raciste.

Fabien M. est un solide gaillard du haut de ses 1,90m et ses 100kg. Il en impose physiquement et mieux vaut ne pas le contrarier. Le 28 avril 2017, Fabien se rend dans un centre médical à Fleurus pour effectuer une prise de sang. Célia, enceinte de 6 mois, est également présente sur les lieux. Les deux personnes se croisent et sur un quiproquo, Célia dépasse Fabien dans la salle d’attente. Ce dernier en a marre des incivilités et donne un coup de pied dans la chaise de Célia, qui chute au sol.

D’après les témoins de la scène dont Samira, infirmière et également victime de coups par Fabien, ce dernier a passé à tabac la femme enceinte. De plus, les témoignages indiquent que des insultes racistes, dont « sale négresse » ont été prononcées. Ce que conteste fermement Fabien. « Je ne suis pas raciste. J’ai même un tatouage de Bob Marley sur mon corps. »

Pour la substitute Vanhollebeke, Fabien a bel et bien tabassé violemment Célia après sa chute de la chaise et lui a proféré des insultes racistes. Une peine d’un an de prison est requise. Le parquet ne s’oppose pas à un sursis. 

Précision dramatique, Célia a fait une fausse couche quelques jours après les faits et n’est plus en mesure de porter un enfant. Mais aucun lien entre les coups et la fausse couche n’a pu être établi.

Le jugement sera prononcé le 28 septembre.