A Aiseau-Presles, la banque alimentaire aide près de cent familles, un total d’environ 350 adultes et enfants qui reçoivent des colis de nourriture deux fois par mois. La crise a favorisé une nette hausse de fréquentation, selon Gérard Hucq, l’un des quinze bénévoles de l’association. Pour prévenir une diminution des stocks, trois amis sportifs se sont lancé le défi d’effectuer ce qu’ils ont appelé une course aux dons : Simon Lardinois, Cédric et Nicolas Pirmez parcourront ce samedi la distance de 100 kilomètres à pied en l’espace de 15 heures, soit une moyenne de 7km/h, avec pour objectif de collecter des vivres au profit de la banque alimentaire. Un petit exploit qu’ils dédieront à l’ancien président Jean-Pierre Bierwart, décédé en décembre de la covid.

Le trio s’était inscrit au trail de la Sibérie qui devait avoir lieu ce weekend à Profondeville mais l’épreuve a été annulée en raison des contraintes sanitaires. Qu’à cela ne tienne : le défi sera quand même relevé. Les trois runners démarreront en effet de la cité mosane vers 5h du matin pour un trajet de cent bornes avec 3.000 mètres de dénivelé. Direction Aiseau plus loin où ils sont attendus au siège de la banque alimentaire en soirée, un challenge pour lequel ils s’étaient engagés à collecter trois tonnes de vivres. Ils ont tenu parole grâce à des parrainages. Pour permettre à des supporters de les encourager sur le trajet, ou de les accompagner sur un petit morceau, ils vont partager leur road book sur les réseaux sociaux, avec une indication de leurs horaires de passage. « Nous alternerons course et marche, avec des ravitaillements réguliers en eau et nourriture », explique Simon. « J’ai l’habitude de courir avec Cédric, nous avons déjà effectué plusieurs épreuves ensemble. Pour Nicolas, ce sera nouveau : mais il s’est solidement préparé et est sans doute le mieux entrainé de l’équipe ! »