Les beffrois de cristal sont à la ville ce que les Mérites sont à la Wallonie : des récompenses qui saluent l’engagement des citoyennes et citoyens, entreprises et associations dont l’action a servi la notoriété de Charleroi, a contribué à faire rayonner son image.


Ils sont six à avoir été honorés ce mardi soir au PBA, dans le cadre des vœux du collège communal aux forces vives. Un homme et un projet ont été mis sous les feux de la rampe dans la catégorie sociale : il s’agit de Denis Uvier, pour son combat au service des précaires et la sortie de son livre J’appartiens à la rue, et du projet Médibus de Médecins du Monde, une infirmerie mobile qui va à la rencontre des usagers les plus éloignés de la santé pour leur prodiguer des soins, ou pratiquer des dépistages.

Quatre lauréats complètent le tableau : l’athlète jumétois Ismaël Debjani (29 ans), recordman de Belgique du 1 500 mètres et la navigatrice Marie-Amélie Leenaerts (32 ans) originaire de Gosselies, première femme à avoir réussi l’exploit d’arriver au bout de la mini-transat de La Rochelle à La Martinique. Deux étapes pour 29 jours de traversée. La bagatelle de 4 050 milles nautiques, ce qui représente plus de 7 000 kilomètres !

L’entreprise Bruyerre est saluée pour avoir fait rayonner Charleroi à travers ses produits, dont la Sambrée, praline créée pour les 350 ans de la ville.

Monnaie locale en circulation depuis mai, le carolor mobilise aujourd’hui plus de 120 partenaires : commerces, restaurants, cafés, artisans, lieux de spectacles et de sports l’acceptent au même titre que l’euro.