Charleroi

La carolo désire s'impliquer d'avantage et relever de nouveaux défis.


L'annonce a été faite sur les réseaux sociaux. Babette Jandrain se lance dans la course à la présidence fédérale. L'échevine des Fêtes, du Commerce et du Folklore qui jouit d'une bonne réputation sur la commune a réussi à imposer un style propre à elle. Mêlant proximité et connaissance des dossiers, celle qui a obtenu la confiance de Paul Magnette, (lui-même candidat à la présidence nationale du PS) n'hésite pas à mettre les pieds dans le plat quand il le faut. En charge d'un échevinat délicat au vu des travaux futurs de la ville-haute, du mécontentement des commerçants et des forains elle s'est donné pour mission de renouer le dialogue avec une population affichant ostensiblement sa perte de confiance du politique. Avec pour certains sa jeunesse comme point faible et son envie d'innover comme point fort elle devra montrer que sa seule volonté de changer les choses peut la faire avancer et devenir véritablement un poids lourd de l'équipe du bourgmestre de Charleroi tout en s'en détachant.

Dans son message posté sur Facebook elle s'explique :

"Après avoir occupé les fonctions de vice-présidente de la Fédé PS de Charleroi et de co-présidente avec Florence Demacq, je vous annonce, aujourd’hui, ma candidature pour la présidence fédérale. Mon but est de retisser des liens forts avec les militants et l’action commune. Ce projet, je veux le construire avec vous et pour vous. Vous êtes la pierre angulaire du Parti. Plus que jamais, nous nous devons d’être unis pour faire gagner les valeurs qui sont les nôtres : la solidarité, la fraternité, l'égalité, la justice et la liberté. J’espère recevoir votre soutien afin de pouvoir porter, avec vous, en équipe, cette vision commune pour le futur de notre fédération."

Celle qui s'est lancée en politique en 2012 explique également les raisons de cet engagement. "Révulsée par l’intolérance, la discrimination et l’augmentation des inégalités, j’ai décidé d’agir et je me suis engagée politiquement. J’ai voulu m’investir dans un projet de vie dans lequel chacun peut se retrouver, s’épanouir librement, exprimer ses opinions, ses valeurs, ses sensibilités et devenir un citoyen à part entière."

Elle explique vouloir réagir à la montée des extrêmes et à la crise qui s'installe entre les citoyens et les politiques.

Actuellement, Babette Jandrain est la seule PS carolo à se présenter à la présidence fédérale. Les candidatures sont ouvertes jusque jeudi midi.