Charleroi Un mois pour exposer des femmes mythiques et mythologiques à Livre ou verre, dans le passage de la Bourse.


La jeune artiste couvinoise Amandine Lambotte vient à Charleroi, dans la petite bouquinerie/librairie/café du passage de la Bourse (accolé à Rive Gauche), Livre ou verre. Ce sera le 2 mars à 19 h pour l’inauguration, et ses toiles resteront un mois sur place.

Elle sort de ses bois du Brûly pour exposer sa nouvelle collection : "Pandora, c’est douze portraits de femmes, tirés de mythes bibliques et grecs. Pandore, Eve, des nymphes, des sirènes, des sorcières… des mythes où la femme a le mauvais rôle. L’objectif, c’est d’expliquer que depuis toujours, on met beaucoup de misères sur le dos des femmes, même quand ce n’est pas de leur faute."

Elle profitera de l’inauguration pour conter trois histoires qu’elle a écrites, autour du même thème, accompagnée par Olivier Terwagne à l’accordéon.

Café, encre et vieilles pages de livres, ses peintures devraient refléter la subtilité de ses propos et permettre de glisser, en se laissant porter, vers des thématiques malheureusement plus actuelles, comme les violences conjugales et le harcèlement.

On conseille fortement, que ce soit pour la patte artistique, le militantisme ou la bouille sympathique de l’artiste, qui a toujours le sourire au coin des lèvres.