S'il est bien un espace à Charleroi où il y a le plus de talents au mètre carré c'est au Coworking de Charleroi Entreprendre situé dans les bâtiments de la caserne Trésignies. Là,chaque jour des entrepreneurs et des créateurs se retrouvent afin de plancher sur des projets pour la plupart innovants. Qu'ils soient liés au digital, au bien-être ou encore à une nouvelle offre de service à la personne, les projets foisonnent... mais pas que.

Le parcours de Tony est singulier. Passionné de cinéma, il n'a pas hésité à aller vivre deux ans à Los Angeles pour s'imprégner de l'atmosphère et se faire des contacts. De retour en Belgique, le réalisateur de Montignies-le-Tilleul, a continué sur sa lancée en se donnant un maximum de chances pour monter un long-métrage. L'amoureux du septième art a commencé par réaliser des courts-métrages pour lesquels il a obtenu de nombreux prix aux quatre coins de l'Europe. Afin de donner encore plus de crédibilité à ses projets, il a fondé l'asbl 4ème acte Productions.

Pour son nouveau projet de film intitulé Carollywood story , il peut compter sur son expérience dans le domaine car il a déjà tourné un long-métrage avec le budget dérisoire de 5.000 euros. S'il compte proposer son nouveau film pour la fin 2022, il s'est donné le challenge de réaliser quatre courts-métrages avant.

Amateur de films d'action, Tony compte faire voyager le public de Charleroi à Los Angeles. "Je souhaite raconter l'histoire d'un homme qui n'a pas trouvé tout ce qu'il cherchait à Los Angeles et qui doit revenir dans sa ville, Charleroi, pour combattre la mafia albanaise. Bien entendu je souhaite mettre ma région en avant avec ses décors et son passé minier. Mon objectif est de montrer qu'il est possible de rêver même si on vient d'un petit coin de la planète."

Prochainement, Tony lancera un crowdfunding pour réunir les 200.000 euros nécessaires au projet.