Charleroi

En réponse à une recrudescence des abandons après la période de reproduction, la SPA organise un bar à chats.


Ce samedi, la société protectrice des animaux de Charleroi organisait une belle opération séduction entièrement consacrée aux chats. En effet, si on compte les félins de la partie adoption, les chats sauvages, ceux qui sont en quarantaine ou en observation et ceux placés en familles d'accueil, on dépasse les 200 chats. "Au départ nous pensions faire un endroit cloisonné dans une salle de réunion mais finalement nous avons décidé de les laisser gambader dans le bar de la SPA. Nous en avons sélectionnés une vingtaine qui pourront être directement ramenés chez leurs nouveaux maîtres car ils sont déjà stérilisés, vaccinés et pucés", explique le directeur Franck Gofaux.

Si l'espoir du jour était de trouver une nouvelle maison à la vingtaine de petites boules de poils, il a été vite atteint. En fin de journée, le nombre de petits compagnons adoptés étaient de 31 chats, 6 chiens et 2 lapins.

Le bar à chats ayant été un franc succès, la direction espère réitérer très vite l'opération. Celle-ci pourrait se dérouler après les périodes de reproduction.

Les chats proposés à l'adoption sont âgés de 2 à 4 ans. "C'est un animal qui ne laisse pas indifférents et qui possède, tout comme l'être humain son propre caractère."

L'asbl est coutumière des journées spéciales. Avec l'Equi Day c'est le cheval qui avait déjà été mis à l'honneur.

L'adoption étant le but final recherché par le refuge pour animaux, il existe d'autre moyens de s'occuper des chats. Depuis 2017, il est désormais possible de s'inscrire comme famile d'accueil pour chat. Sophie est bénévole pour le service inspection et parallèlement elle est famille d'accueil. "J'ai rempli le formulaire et un jour la SPA m'a appelé en me disant qu'un chaton était à héberger. Je suis venu le chercher. Cela lui a permis d'éviter la cage et il a pu être sociabilisé. Il a comme ça la possibilité de rencontrer l'humain ainsi que d'autres animaux. J'ai craqué et ai gardé le premier. La fois suivante j'ai abrité une maman et ses 4 petits. Une fois qu'ils ont eu un poids correct et qu'ils ont été sociabilisé, ils ont pu être proposé à l'adoption. J'ai continué à m'occuper de la maman plus difficile à adopter. Etre famille d'accueil est une belle expérience pour toute la famille car les enfants doivent prendre soin des animaux. C'est une responsabilisation et un apprentissage pour eux."

Grâce à la page Facebook dédiée aux familles d'accueil, il est tout à fait possible de prendre des nouvelles de l'animal dont on s'est occupé.

Une famille d'accueil veille sur les petits félins pendant 6 à 8 semaines et tous les frais comme le vétérinaire et la nourriture sont pris en charge par la SPA.

Depuis le début de l'année, 1218 chats ont été déposé à la SPA pour 589 sortis.