La ville de Charleroi communique les dispositifs mis en place afin d'assurer les gardes des enfants.

“Suite aux nouvelles directives sanitaires établies par le Conseil National de Sécurité du 27 mars 2020, l’accueil des enfants des travailleurs de première ligne ne pourra pas être organisé au sein des sites des plaines de jeux (PEPS) tel qu’envisageait par la Ville”, communique la Ville de Charleroi.

Les parents qui seraient dans l’absolue nécessité de confier leur enfant à un lieu d’accueil sont invités à contacter l’établissement scolaire au sein duquel leur enfant est scolarisé. “Conformément à la Circulaire établie par la Fédération Wallonie-Bruxelles, il est nécessaire de se signaler par écrit à l’établissement scolaire de leur enfant pour ce mardi 31 mars au plus tard. Pour rappel, au regard des instructions des autorités sanitaires, il convient d’en appeler au maximum à la responsabilité de chacun et d’inviter les parents à essayer de trouver toute alternative de garde permettant d’éviter la présence des enfants en collectivité, à l’exception des solutions impliquant des personnes à risque. En ce qui concerne les écoles, et particulièrement leur fonctionnement pendant les vacances de Pâques, la règle reste la même. Les enfants gardés ensemble jusqu’à présent devront continuer d’être pris en charge ensemble et ne pas être mélangés à d’autres enfants. Les enfants seront de préférence pris en charge par des personnes avec qui ils ont déjà eu des contacts dernièrement.”