Les électeurs carolos, motivés par les scrutins? Pas vraiment.


Le taux d'abstention pour la circonscription Charleroi-Thuin (élection régionale) est fixé à 15%, et 10% des bulletins déposés sont blancs et nuls.

C'est pire qu'en 2014 (pas de beaucoup), et pire aussi que les participations aux fédérales et aux Européennes (comptés sur la Province du Hainaut), où les absentions se chiffrent à un taux de 14% environ.

Dit comme ça, ça n'a pas l'air si grave? Et pourtant: Sur un potentiel de 2,2 millions de votes possibles, 500.000 ont disparu, soit parce que les gens ne sont pas allés voter, soit parce qu'ils ont voté blanc ou nul.

Cinq cent mille voix potentielles. Sur un total d'un peu plus de deux millions.

Voilà qui remet les choses en perspective.


Détail du calcul: 

335.000 inscrits pour Charleroi-Thuin (région), 940.000 inscrits pour le Hainaut (fédéral) et 940.000 inscrits pour le Hainaut (Europe). Le total est de 2,2 millions. En retirant les abstentions aux trois scrutins, on est à 1,9 million. En retirant les blancs et nuls, à 1,70 million.
Sur les 2,2 millions d'inscrits, si on retire 1,70 millions de votes valides, on arrive à 500.000 voix "perdues".